La garantie rente de conjoint

Pourquoi souscrire une rente de conjoint ?

En cas de décès, votre conjoint et vos enfants ne percevront que le capital prévu au titre de l’assurance décès de votre régime de base de Sécurité Sociale. Pour leur assurer un revenu complémentaire, la solution la plus sage est de souscrire un contrat prévoyance labellisé incluant une assurance décès complémentaire qui pourra être versé soit en capital, soit sous la forme d’une rente. Dans ce dernier cas, on parlera alors de « rente conjoint ».

A partir de la date effective où vous auriez atteint l’âge de la retraite, votre conjoint pourra bénéficier d’une pension de réversion, sous certaines conditions. Cette pension (rente conjoint) sera égale à 50 % de la retraite de base dont  vous auriez bénéficié. Des majorations pour enfants et pour invalidité sont possibles. Si vous avez été marié plusieurs fois, la pension sera partagée entre votre conjoint et votre (vos) ex-conjoint(s) au prorata du nombre d’années de mariage.

NB : les conjoints pacsés ne bénéficient pas de la pension de réversion.