Garantie décès accidentel

En cas de décès accidentel, le capital décès légal versé aux ayants droits de l’agent décédé est le même que celui versé dans le cadre des garanties décès toutes causes : un an du traitement indiciaire brut (+primes et indemnités).

En revanche, les choses changent en ce qui concerne l’indemnisation complémentaire proposée dans le cadre des contrats prévoyance labellisés : selon les organismes assureurs et les options laissées au choix de l’assuré, le montant du capital versé au(x) bénéficiaire(s) peut être doublé ou triplé lorsque le décès survient par accident et notamment par accident de la circulation.