2. Prise en charge complémentaire

Avant la création de la Sécurité Sociale, les Mutuelles (créées dès 1850) proposaient dans certaines branches professionnelles d’assurer les travailleurs, notamment en ce qui concerne le financement des pensions de retraite (1910).
En 1945, la création de la Sécurité Sociale conduit à l’élaboration du code de la Mutualité, en complémentarité des missions de l’organisme public. C’est ainsi qu’est née ce que l’on appelle aujourd’hui la protection sociale complémentaire.
A la lecture des différentes définitions, vous comprendrez mieux quelles sont les conditions de votre protection légale et la sécurité supplémentaire que peut vous apporter un contrat labellisé.